L'Ouille (Brénod) - 962 m

L'ensemble comportait deux corps de bâtiments principaux ou vivaient deux familles. Sous les arbres actuellement, il ne reste que quelques pierres qui dominent la vaste prairie située en contrebas, prairie dans laquelle les "brebis" devaient prospérer. 

 

Ici a vécu...

Famille MOREL

 

- Pierre MOREL marié à Rosalie MOREL

- Joseph Marie MOREL marié à Marie Françoise BUFFARD

 

 

- Jean Marie MOREL né vers 1809 marié à Célestine ALLOMBERT

- Alfred MOREL

- Jean Pierre MOREL

- François MOREL

- Marie MOREL

 

Famille DELOUILLE: on s'interroge sur l'origine de ce patronyme local qui pourrait venir de ce lieu

Allez sur le site de cousain.fr

Etymologie: Il est vraisemblable que ce nom désigne un lieu ou paissait les moutons

- vieux français ouaille,

- bas latin ovicula,

- gaulois oui-,

- latin ovis, « brebis » 

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoO0.html#ouille

 

L'Ouille - ruines (1).jpg
L'Ouille - ruines (1).jpg
L'Ouille - ruines (4).jpg
L'Ouille - ruines (4).jpg
L'Ouille - ruines (6).jpg
L'Ouille - ruines (6).jpg
L'Ouille - ruines (7).jpg
L'Ouille - ruines (7).jpg
L'Ouille - ruines (8).jpg
L'Ouille - ruines (8).jpg
L'Ouille - ruines (5).jpg
L'Ouille - ruines (5).jpg

L'Ouille

 

Les Granges de l'Ouille étaient situées (B1dans la Combe de Léchaud à l'est de la Grange Perrier et de la Grange Chanut et adossées à la forêt de Pré Goyet et la Combe de Férirand sur la partie ouest. Elles étaient voisines de la ferme de Pré Guy et de la Grange du Fort, hauts lieux des Maquis de l'Ain.

 

L'origine de ces granges est liée à l'organisation des espaces agricoles par la Chartreuse de Meyriat

L'Ouille les 2 fermes.PNG
L'Ouille les 2 fermes.PNG
L'Ouille plan de masse.PNG
L'Ouille plan de masse.PNG
Pour un Retord Propre ².gif