Le Chenet d'Amont (Le Grand Abergement) - 1.090 m

CHENET D'AMONT (8).jpg
CHENET D'AMONT (8).jpg

press to zoom
CHENET D'AMONT.jpg
CHENET D'AMONT.jpg

press to zoom
Chenet d'en haut.png
Chenet d'en haut.png

press to zoom
CHENET D'AMONT (8).jpg
CHENET D'AMONT (8).jpg

press to zoom
1/4

Le Chenet d'Amont

(Chenet / Chenay d'en haut)

 

 

Dans le prolongement du bois de Bérentin, (au nord) et entre la Combe Ramboz à l'ouest et la Combe de la Manche à l'est se situe le bois du Chenet; à l'intérieur de ce bois épais et valloné existe deux clairières ou se nichent dans chacune d'une, les fermes du Chenet, au nombre de trois à l'origine.

 

Pour les distinguer, on parlait du Chenet d'en haut (une des deux fermes a disparu) et du Chenet d'en bas, l'usage continue, même si on préfère parler du Chenet d'Amont et du Chenet (tout court) ou du Chenet d'Aval. Au recensement de 1873, 15 personnes y vivaient.

 

La ferme du Chenet d'Amont est au sud de Bérentin.

Ici a vécu...

 

Famille AUGIER

 

François Casimir AUGIER, né le 18 octobre 1839 au Chenet, décédé le 7 août 1900

(parents: Pierre Honoré AUGIER (1808/1895) et  Marie Claudine GUDIN (1808/1872)

marié le 26 novembre 1867 à Vouvray avec Marie Césarine PILLARD née le 25 décembre 1845, décédée après 1911

(parents: François Marie PILLARD, né aux Bouchoux en 1820 décédé en 1872 & Marie Félicité BURDET 1923/1896)

 

Joseph AUGIER né en 1843

 

Joseph Antonin AUGIER né le 29 septembre 1876, décédé le 23 mars 1965 à Lalleyriat, marié le 21 juin 1904 à Marie Françoise PERRET née le 1 juin 1882 (GA)(parents : Marie Auguste PERRET 1856-1882 &  Marie Elise BAILLY 1857-1882)

 

Maria Joséphine Cléméntine AUGIER née en 1905

Marie Cécile Augusta AUGIER née en 1907

Marius Félicien Alphonse AUGIER né en 1909, il a épousé Céleste Magdeleine FAVRE des Frasses

Laure Valentine Clothilde AUGIER née en 1911

Casimir  Hubert Xavier AUGIER né en 1913

Jean AUGIER né en 1819

 

 

NB: Patrick AUGIER, le dernier pacha de la Jeanne d'Arc est issu de cette famille du Chenet, voir ci-dessous.

L'origine du nom peut venir de:

 

Canal, chenal, conduit creusé dans le bois qui amène l´eau aux scieries ou aux moulins, aussi couloir de montagne en pente raide, combe, vallée étroite. Vieux français chinal, chenaul, ancien français chanait, chanart, chanel, chaneil, chenel, latin canalis, « canal, chenal, chéneau, aqueduc, fossé ». http://henrysuter.ch/glossaires/topoC0.html#chenet000

 

D'autres évoquent également le chêne: Le Chêne (Quercus sp.), grand arbre forestier de la famille des Fagacées, vieux français caissene, caisne, chagne, chaisne, chasne, chesne, ancien français casain, cassain, cassan, cassein, chaisne, chasne, latin médiéval casnus, diminutif bas latin cassanina, latin vulgaire *cassanum, devenu *caxanum par réfection analogique sous l´influence de fraxinum, « frêne », gaulois cassanos, *cassanu, « chêne ».

 

 

Pour un Retord Propre ².gif