Cros Jorand (Hotonnes)

Cros Jorand

(Croz Jorand)

 

 

Cette ferme est mentionnée pour la première fois en 1795, elle est alors habitée par Jean Alexis PERRET, fils de Claude des Plans.

 

Elle se situait au sud du Bulloz en haut d'une prairie qui l'a gardé en mémoire et s'appelle... Crosoran!

 

 

0

 

Ici a vécu...

 Famille PERRET 

 

- Jean Alexis PERRET né le 17 juillet 1759 à Hotonnes, décédé le 7 octobre 1831 à la Grange de Croz Jorand (parents: Claude PERRET 1728/1796 (le père de Claude, Jean PERRET est né en 1699 au Bulloz) et Marie Josephte TARDY 1733/1804)

 

marié le 14 mai 1793 avec Benoite LAGNIEU née le 17 juin 1761 et décédée le 19 avril 1833 à Hotonnes (parents: Joseph LAGNIEU 1716/1764 et Benoite BRUNET 1719/1772)

 

- Louis PERRET 

 

 

Allez sur le site de cousain.fr

Non, elle n'est pas parmi ses 50, mais il est possible que vous ayez des documents, écrivez-nous !

press to zoom

Non, elle n'est pas parmi ses 50, mais il est possible que vous ayez des documents, écrivez-nous !

press to zoom
1/1

Son nom est formé de:

 

Cros: endroit creux ou concave, vallon encaissé, creux d'eau, mare où l´on abreuve les bestiaux, trou, fosse.

 

- patois jurassien craux, « terrain pierreux, rocailleux, avec des emposieux » [Prince].

- ancien français crues, « creux plus ou moins profond », creus, « profondeur », adjectif cruose, « creuse, creux »,

- roman cros, croz, crotz, « trou »,

- latin vulgaire *crosus, *crosa, « creux », celtique *crosu, *croza, « marmite » ou « creuset », et aussi

- préceltique *crosa, « vallée profonde » [Nègre 1990].

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoC4.html#cros

 

 

Jorand: ancien mots locaux jeur, jore, joure, joux, jure, etc., désignant une forêt de haute futaie des régions montagneuses,

 

- du latin médiéval juria, jurim, joria [Chessex],

- bas latin juria,

- gaulois *jor, juris, « hauteur boisée ». 

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoJ0.html#jorat

 

Pour un Retord Propre ².gif