Le Golet Belon

 

  "Le Beau Golet...

 

 

 

La ferme du Golet Belon (prononcer Golet B'lon) se situe (D1) en hauteur à l'est de la Sauge et à proximité de Tré Mas Curty. Cette ferme s'appellait au départ "Sur l'avallaz", elle était effectivement celle des trois "Lavallaz" qui étaient le plus au-dessus.

 

Un de ses habitants, Jules FAVRE, était surnommé sur tout le plateau: "Le Magnin", il était ferblantier et effectivement son surnom annonçait bien sa profession puisqu'en franco provençal, comme en patois bien sûr, celà signifie chaudronnier, étameur, rétameur.  

 

Le toit de la ferme et son dreffia ont été restaurés au printemps 2014, la ferme est ainsi préservée.

 

Il y a quelques années une classe de CM2 de Saint Laurent sur Saône en classe nature aux Plans d'Hotonnes avait "étudié" le Golet Belon et l'organisation d'une ferme du plateau... à lire tout en bas de page.

 

 

 

Golet Belon (Le Grand Abergement) - 1.150 m

Ici a vécu...

Famille ROCHAIX

 

Famille FAVRE

- Jules FAVRE "le Magnin" (Ferblantier né en 1873 au GA) marié à Philomène PONCET (née en 1857 à Plagnes), 

- Victor FAVRE 1905

- Anna FAVRE 1909

- Maxime FAVRE 1910

- Armande FAVRE 1914

- Julienne FAVRE 1917

 

L'origine du nom vient de:

 

Golet, passage étroit, col, couloir, couloir d´avalanche, gorge. Du bas latin goletum, latin gola, gula, « gosier, gorge », racine indo-européenne *gel-, gwel-, « dévorer ». Français gueule, « ouverture, orifice de certains objets creux » http://henrysuter.ch/glossaires/topoG0.html#golet
 

Belon, de bel, beau ?

 

 

Un bien beau golet alors !

 

 

Golet Belon Hier & Aujourd'hui.png
Golet Belon3.jpg
Golet Belon4.jpg
Golet Belon2.jpg
Golet Belon1.jpg
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
Pour un Retord Propre ².gif