Robert s'en est allé...

 

Adieu Robert !

 

 

 

 

Robert, c'était un montagnard, une personnalité incontournable du Plateau de Retord.

 

Il en connaissait tous les secrets et il oeuvrait avec passion au sein des associations pour sa sauvegarde, mais aussi pour son avenir touristique, toujours soucieux d’un développement raisonné de ce territoire qui lui tenait tant à cœur.

 

Son passé de guide de haute montagne et de professionnel du ski de fond avait aiguisé ses connaissances et ses intuitions pour s’imprégner toujours plus profondément des paysages, de la nature et des hommes. Il s’était ainsi forgé un caractère solide et une grande sagesse.

 

Il savait savourer la vie et tous les bons moments en famille ou avec ses nombreux amis.

 

Nous adressons à Nicole son épouse, à ses enfants et petits enfants avec qui il aimait partager ses passions, nos plus sincères condoléances et toute notre amitié.

 

 

Les Amis de Retord

 

Montage des chapiteaux

pour la fête des Narcisses

juin 2009

ROBERT « in aeternam »

 

La corde du guide ,

hier encore  solide

sous le poids de son  rocher de SISYPHE

sans prévenir

soudain a cassé

et c'est toute la communauté  de ses amis rassemblés,

qui se trouve dans le vide précipitée.

 

A ROCHE PELAZ,

tout près de la

Le chêne tutélaire

avec fracas

sans crier gare

s'est effondré,

 

 

l' onde de choc, comme un sale coup de grisou

vibre dans toutes nos poitrines percées d'un grand trou.

 

 

Ce n'est pas un hasard, si la neige 

se fait tard

La nature qu'il aimait et respectait tant,

voulait être prête la première :

 

-pour l'envelopper

d'une fraîche poudreuse lumineuse

 

- effacer avec respect la dernière empreinte de ses pas

 

- et fixer dans le marbre

la trace profonde

du fécond sillon imprimé par les skis

du chevronné moniteur de fond

 

 

Les combes endormies de son cher plateau de RETORD

résonnent encore

de ses coups de colère,

de vieux chef de guerre :

 

 

« bonzou, ils font tout foutre en l'air

avec leur schiste de m... »

 

C'est résumé tout notre ROBERT .

 

 

S'il nous manque déjà si fort

et nous laisse plein de remords

C'est qu'il s'est trouvé  trop seul

à se battre contre les fauteurs de malheurs

à défendre nos valeurs   

 

 

 

C 'est aujourd'hui des milliers de ROBERT

qu'il nous faudrait

pour abattre les murs de la haine

 

 

Si nous étions tous comme lui

Ce n'est pas vers le ciel

que se tourneraient nos têtes

parce que tout simplement

le bonheur serait sur terre.

 

 

Restons fiers de l'avoir vécu et reconnu comme notre frère,

Restons tous solidaires

avec ceux qu'il laisse dans la peine.

 

 

Que chacune de nos pensées le ramène parmi nous et nous rendent

plus forts en ces temps de galère .

 

 

Merci à sa petite fille LEYLA , dont il était si fier, qui m'a permis 

le temps d'un stage à mon cabinet,  de partager avec lui

une belle semaine de décembre, clôturée par une fondue familiale à

LA ROCHE PELAZ , clin d'oeil du destin avant le clap de la fin  .

 

 

Que ROBERT baigne à jamais là où brille la lumière,

entouré des cimes enneigées, qui  lui étaient familières.

 

 

IL a maintenant rejoint la famille de ceux  qui ne meurent jamais.

 

 

Bertrand BONNAMOUR

HOTONNES

6 janvier 2016

Dernier Hommage à Robert Burlet:

Pour un Retord Propre ².gif