Le Cernay (Brénod) - 950 m~

CERNAY (3).png
CERNAY (3).png

press to zoom
CERNAY
CERNAY

press to zoom
CERNAY
CERNAY

press to zoom
CERNAY (3).png
CERNAY (3).png

press to zoom
1/9

Le Cernay

(La Cernaz)

 

 

Ferme située dans la Combe de Léchaud  face à la ferme de Gruent.

 

Le bâtiment est important et fut à l'origine un poste de douanes. Il fut restauré récemment. (sources : Pré-inventaire du département de l'Ain) http://www.brenod.com/

 

Pendant la dernière guerre mondiale: 

 

les fermes sont perquisitionnées : les Allemands traquent les maquis qui ont heureusement évacués les lieux. Les fermes du Molard, du Pré Guy, du Fort et deux fermes de Pré de Joux seront incendiées. Ces dernières le seront à l’aide de bombes incendiaires depuis un avion. Les Allemands projetaient aussi d’utiliser un canon pour viser les fermes. Dans l’après midi du 6 février 1944, mon arrière grand père et son cheval ont été réquisitionnés par les Allemands pour mettre en position un canon dans un champ enneigé afin de tirer sur les positions des maquisards. En effet du fait des dénonciations, les Allemands connaissent parfaitement leurs cibles. Nous aurons l’occasion de revenir sur ce point. La rafle n’a pas été faite qu’au village, les Allemands sont aussi allés dans les fermes. La ferme du Cernay marquée d’une croix rouge sur les cartes des Allemands a subi ce sort. Mon arrière-arrière grand-mère et ses deux fils sont placés les mains sur la tête dans la cour sous la neige pendant la fouille de la ferme et le pillage de certains biens. Malgré l’arrestation de ses deux fils et leur départ, mon arrière-arrière grand-mère aura tout de même le courage de se plaindre à l’officier en charge de la fouille pour se faire restituer les bijoux dérobés par un soldat durant « le contrôle »… Elle se retrouve alors seule, dans une ferme isolée avec de nombreux animaux à s’occuper.

 

 

 

 

Origines possibles du nom:

 

Forêt défrichée en cercle, clairière mise en culture et clôturée. Patois cergna, cernyi, « faire périr un arbre en lui enlevant un anneau d´écorce », puis « défricher la forêt par cernes ou cercles », cerniz, « bois destinés à être cernés, arrachés », vieux français cerne, « rond ; marque circulaire formée autour de quelque chose », puis « enceinte, terrain clos », ancien français cerner, « arracher [des arbres] avec la racine », cernage, « action de cerner des bois, de les arracher avec la racine », du latin circinus, « cercle, compas », de circus, « cercle », grec kirkinos.

 

Aussi : patois cergno, « pâturage, ferme, groupe de fermes entouré d´une haie, d´une clôture en bois ou d´un mur, pour les soustraire au droit de vaine pâture, moyennant redevance », latin circinata [terra], « [terre] cernée », participe passé de circinare, « former en cercle, cerner », et aussi celtique *cern, « enclos ». Selon Pégorier, mots régionaux cernay, cernis, « prairie, clairière », cernei, cernette, « pâturage, abattis dans une forêt » (Savoie), cerne, « nouvelle clairière », cerneux, cerney, « clairière, lieu défriché et ordinairement entouré d´un mur en pierres sèches » (Jura), cernaz, « terre défrichée » (Suisse). Selon Prongué, « dans l´espace jurassien, autrefois, pâturage boisé privé, interdit au troupeau communal ».

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoC0.html#cergna

 

Chêne, chênaie, du patois charne, « chêne », soit de l´ancien français chasne, chesne, « chêne », par rhotacisme, soit selon Gros du latin querna [silva], quernea [silva], « [forêt] de chênes ». Aussi, oïl et franco-provençal charne, « charme ».

 

Certains de ces noms ont désigné un cimetière ou un lieu d´abattage, vieux français charnier, « cimetière ; lieu où l´on garde les viandes salées ».

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoC1.html#charne

 

 

 

 

 

 

Ici a vécu...

 

Famille CARRIER http://www.geneanet.org/profil/pertr1/Anthony-Pertreux

 

  • Jean Baptiste PERRIER , né le 31 décembre 1827 - Chevrolet - Le Grand-Abergement, 01260, Ain, Rhône-Alpes, FRANCE , décédé le 14 novembre 1901 - La Grange Perrier - Brénod, 01110, Ain, Rhône-Alpes, FRANCE à l’âge de 73 ans , Cultivateur
    Marié le 25 novembre 1862 , Brénod, 01110, Ain, Rhône-Alpes, FRANCE, avec
  • Marie Marguerite CARRIER , née le 15 juin 1843 - Ferme du Cernay - Brénod, 01110, Ain, Rhône-Alpes, FRANCE , décédée , Cultivatrice
CERNAY (6).png
CERNAY (8).png
CERNAY (5).png
CERNAY.png
Pour un Retord Propre ².gif