Mais le risque est toujours là, même si le préfet a émis en janvier 2014 un avis négatif le permis de forage est toujours d'actualité. En effet, le permis des Moussières court toujours et les autorités politiques n'ont toujours pas pris de position cohérente (lire ici). Pourtant le périmètre de zone naturelle est important... 

Alors que les Etats Unis sont en train de rétropédaler sur le gaz de schiste, allons-nous enfin nous décider à protéger notre environnement, nos espaces naturels sensibles et la qualité de nos ressources aquifères ? 

 

Pour y voir un peu plus clair sur la fracturation hydraulique, nous vous invitons à cliquer sur l'image ci-dessous (http://app.owni.fr/gaz/) et pour approfondir le sujet quelques autre liens intéressants pour mieux mesurer tous les risques environementaux encourus.

 
Exploitation du gaz de schiste sur le Retord ?

Si, pour différentes raisons, l'environnement de notre plateau a été (jusqu'ici) protégé, il subsiste (et le mot est faible) un risque important concernant l'exploitation de son sous-sol (voir la vidéo ci-dessouset notamment  l'extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique. Tout ce qui compte d'amoureux du plateau se sont déja mobilisé... 

 

Bonne nouvelle pour tous ceux d’entre-nous qui ont battu les pavés de Nantua et de St-Claude contre l’exploitation des gaz de schiste,  la demande de prolongation du permis dit des Moussières a été rejetée

 

6 mars 2015

Pour un Retord Propre ².gif