Les granges de Recouza (Songieu)

Les Granges de Recouza

(Recousa, Recousaz, Recouze)

 

 

Les granges de Recouza sont un ensemble de fermes et de granges, un quartier en quelque sorte.

 

Elles sont situées (A2)sur la commune de Songieu au sud des Plans d'Hotonnes sur le GR « balcon du Valmomey » entre la D30 qui monte au col de Richemond et la grange de Pré Carré.

 

Le « balcon du Valmomey » parcourt la « montagne de Songieu » appelée également « hauts de Sothonod » ou « montagne de Sothonod ».

 

Lors de l'établissement des cartes de Cassini, la grange Thévoux n'existait pas.

L'implantation de granges sur ce site est très ancienne.

 

En effet, les premières traces dont on dispose remontent à 1280 lorsque Guichard Sarrazin de Chateauneuf céda aux moines tout son droit sur les prés de Recousa et c'est en 1296 que Guillaume de Largins leur donna ce qu'il avait "au canton de Recouze". Par une sentence du 10 septembre, le juge du Valromey adjugea les dîmes de Recouza et d'Hergne aux Chartreux. (Cf page 46 de la notice ci-dessous sur la Chartreuse d'Arvières)

 

Ici a vécu...

 

De 1896 à 1911, les recensements font ressortir une évolution importante

de la population de ces fermes:

1896: 3 maisons 3 ménages pour 21 personnes

1901: 7 maisons 7 ménages pour 39 personnes

1906: 9 maisons 9 ménages pour 53 personnes

1911: 9 maisons 9 ménages pour 39 personnes

Allez sur le site de cousain.fr

A partir du recensement de 1901, les Granges de Recouza comportent les 3 granges pré-citées, mais également les granges situées à proximité: les Moines, les Portes et la grange Benoit(ou grange Benoit Louis). Soit un total de 6 granges.

Plus tard, en 1831 lors de l’établissement du cadastre il y avait trois granges :

 

   -La grange Thévoux

   -La grange (appelée aujourd’hui) Recouza-Martinod

   -La grange Molard Morfin

Vous pourrez retrouver utilement ici le détail de la carte de Cassini concernant Retord et sa région

La dîme de Recouza, Ronger et dépendances était affermée 70 bichets d'avoine et 4 bichets d'orge en 1780, elle fut cédée pour partie au curé de Lochieu en 1788.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On n'a pas plus de détail sur les premières habitations qui y ont été implantées. Selon les données du recensement, on sait qu'il y a plus d'un siècle, il y avait neuf habitations séparées et réparties en plusieurs fermes disséminées autour du  Calvaire de Recouza  de part et d'autre du chemin actuel qui relie Sothonod aux Plans d'Hotonnes

Pour un Retord Propre ².gif