Non, elle n'est pas parmi ses 50, mais il est possible que vous ayez des documents, écrivez-nous !

Non, elle n'est pas parmi ses 50, mais il est possible que vous ayez des documents, écrivez-nous !

1/1

Les Taillis (Hotonnes) - 1.260 m

Les Taillis

 

 

 

Il y avait deux fermes ou granges portant le nom des Taillis sur Hotonnes, situées au nord des Plans d'Hotonnes (A3), elles se trouvaient de part et d'autre de la Prairie des Taillis (les prés des Taillis sur les cartes IGN actuelles, voir cartes ci(-dessous) à l'est de Très Mas Curty.

 

La première, plus à l'est sur le chemin qui va d'Hotonnes à La Bauche, la seconde, sur celui qui mène d'Hotonnes au Tumet et dont un embranchement permettait d'accéder à la Charmette. Par ailleurs, il existe également une autre ferme des Taillies située sur le Grand Abergement.

 

Une des deux fermes des Taillis est citée pour la première fois en 1792, et habitée alors par Philippe ULLIET, fils de Pierre d'Hotonnes.

 

​Concernant l'autre ferme, on ne sait laquelle des deux, elle se dénommait "Grange des Taillis-Bellod", probablement pour les distinguer, on retrouve des éléments qui remontent à 1682, François SAGE originaire de Chézery en était alors le grangier.

0
Allez sur le site de cousain.fr

Ici a vécu...

 Famille ULLIET 

 

- Philippe ULLIET né vers 1765 à Hotonnes, décédé le 8 octobre 1836 (Parents: Pierre ULLIET 1740/1799 et Benoite MORTBONTEMPS 1743/1805) marié le 19 février 1789 avec Jeanne Rose BOUILLET décédée en 1836

- Romaine ULLIET GUY

 

http://gw.geneanet.org/cblanchet1

 

 Famille FAVRE 

 

- Louis "Albert" FAVRE MERCURET né le 8 janvier 1871 à Hotonnes (parents Jean Claude FAVRE MERCURET des Bergonnes 1840/1906 et Virginie ULLIET 1839/1898) marié à Clothilde BRUNET née le 26 juin 1881 à Songieu (parents Marie Anthelme BRUNET et Marie Noémie MORTBONTEMPS 1854/ )

 

- Jean "Octave"

 

 

 Famille SAGE 

 

- François SAGE (famille originaire de Chézery) 

 

 

L'origine du nom ne laisse pas de doute: bois taillis, bois taillé régulièrement pour en exploiter les repousses ; clairière.

 

- ancien français bois de tail, « bois de coupe »

- français tailler

- bas latin taliare, « élaguer, couper »

- latin classique talea, « rejeton, bouture ». 

 

Pour Bossard, c´est « une coupe importante en forêt ».

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoT0.html#tailla0

Pour un Retord Propre ².gif