Trois sites (du nord au sud) sont particulièrement étudiés et surveillés:

 

La tourbière de Colliard

 

La tourbière de La Béroude

 

La tourbière de Rougemont

 

La Combe de Léchaud concentre une densité exceptionnelle de huit tourbières, avec en particulier quelques tourbières acides à sphaignes.

 

La grande valeur biologique de certaines a été identifiée lors de l’inventaire des tourbières de Rhône-Alpes.

 

Les tourbières de la Combe de Léchaud sont préservées et gérées en faveur de la biodiversité depuis 2004, en partenariat avec les propriétaires, les Communes et les usagers locaux.

 

Dans le cadre d’un premier plan de gestion, des actions ont été entreprises avec le soutien financier de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée & Corse, de la Région Rhône-Alpes et du Conseil général de l’Ain.

 

http://cs.cenrhonealpes.org/index.php/groupe-de-travail/16-article-groupe/77-suivi-combe-de-lechaud

Pour un Retord Propre ².gif