Notajoux (Le Grand Abergement) - x m

Notajoux

 

 

La ferme de Notajoux, aujourd'hui disparue a pu revivre grâce au talent de l'aquarelliste... aidé par la mémoire d'un ancien qui a habité cette ferme.

 

Jusqu'à 1909, cette ferme était la propriété des époux Hippolyte GUDIN et Anthemette VIVIAND.

 

Elle était implantée dans la Combe de Notajoux et située au sud de la Ramaz, qui clot la combe par le nord et a pris quelques fois le même nom. Panchot se trouve au sud est et les Routes avec son chalet "Jean Macé" se situent plus à l'est et au-dessus.

 

 

 

Le nom est composé de deux termes:

 

Nota, qui pourrait signifier: fondrière, marais

 

- ancien français noe, noue, « sol gras et humide ; terrain bas inondé dans les débordements »,

- ancien français neier, « noyer », au sens d´« inonder »,

- bas latin noa, latin médiéval et bas latin nauda,

- gaulois *nauda, *naudon, « terre marécageuse humide ». La noue,

- ancien français noet, « endroit où se rencontrent les surfaces inclinées de deux combles », lieu marécageux en forme de gouttière, était souvent un ancien lit de cours d´eau resté très humide

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoN0.html#nouta

 

Joux, ancien mots locaux jeur, jore, joure, joux, jure, etc., désignant une forêt de haute futaie des régions montagneuses, du

 

- latin médiéval juria, jurim, joria [Chessex],

- bas latin juria,

- gaulois *jor, juris, « hauteur boisée ».

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoJ0.html#joux

 

 

Ici a vécu...

Famille BERTHET

Jacques BERTHET

 

Famille GUDIN

 

Famille LEGER

Allez sur le site de cousain.fr
Pour un Retord Propre ².gif