Vézeronce_-_dimanche_2_juin_1907².png
Vézeronce_-_dimanche_2_juin_1907².png

Vézeronce_-_carte_envoyée_du_Chenet_le_27_novembre_1912.png
Vézeronce_-_carte_envoyée_du_Chenet_le_27_novembre_1912.png

VEZERONCE.png
VEZERONCE.png

Vézeronce_-_dimanche_2_juin_1907².png
Vézeronce_-_dimanche_2_juin_1907².png

1/8

La Vézeronce (Le Grand Abergement) - 1.200 m

La Vézeronce

(ou Veyzeronce)

 

 

Jusqu'en 1959, la ferme de la Vézeronce, sise au coeur de la combe qui lui a donné son nom (voir plan de masse), faisait face à la Chapelle qui a été consacrée en 1852.

 

Mais cette ferme est très ancienne, les premières références remontent à 1676, elle était alors habitée par Romain FAVRE MERCURET, elle a été rattachée à la paroisse de Retord en 1683, le fils de Romain, Claude FAVRE MERCURET l'exploite en 1694.

 

Si on se réfère aux toits successifs, la configuration de la ferme a du beaucoup évoluer au fil des ans, en 1873, 12 personnes y vivaient.

 

Au début du siècle dernier, la ferme de la Vézeronce sur ses 85 hectares servait d'alpage à la Société d'élevage de Nantua.

 

Ici ont vécu...

Les familles:

 

 Famille FAVRE MERCURET 

 

 

 Famille BOUVARD 

- Arséne et Jeannine BOUVARD

Jean-François BOUVARD

Patrick BOUVARD

 

 

 

 

 Famille FAVRE MERCURET 

 

- Romain FAVRE MERCURET

- Claude FAVRE MERCURET

 

- Louis "Emile" FAVRE MERCURET (parents: Casimir FAVRE MERCURET, né aux Pelaz (Hotonnes) le 25/05/1835, décédé en 1885, marié le 19 mai 1863 avec Marie Françoise BERNE, née le 16 octobre 1846 aux Bergonnes (Hotonnes), décédée le 22 janvier 1889 à Hotonnes), cultivateur, maréchal ferrand, né le 15 mai 1864 à Hotonnes, marié le 9 février 1895 au Petit Abergement à Marie Julie VUAILLAT (parents Auguste VUAILLAT marié à Marie Eléonore MOTTAZ), née en 1870 au PA)

Xavier FAVRE né en 1902

Aimé FAVRE né en 1917

 

http://gw.geneanet.info/jadevuaillat

 

Famille GUDIN

 

Famille MATHIEU FRAY

 

- Amand MATHIEU FRAY (père Joseph MATHIEU FRAY, mère: Jeanne Marie FAVRE) né le 29 avril 1748 à la Vézeronce marié à Claudine Marie CHARPY

 

http://gw.geneanet.org/florette1

 

 

En 1872

Jean BAILLY (né vers 1850) marié à Marie BERNE (née vers 1862)

 

En 1886

Louis BERNE curé

Adèle BERNE sa mère

 

En 1901

Pierre ALRIC curé

Elisabeth MAITRE domestique

 

En 1943

AVON

 

Allez sur le site de cousain.fr

Randonnée en ski vers 1930, les skieurs venaient probablement des Solives par le chemin qui longe le petit cours d'eau et se dirigeaient vers la Chapelle de Retord et la ferme de la Vézeronce disparue en 1959... il semble que le dernier skieur soit Eugène MORGON, un des enfants de Jean MORGON qui a donné son nom au refuge du CAF de La Conay.

Le nom de Vézeronce vient d'un hydronyme qui dériverait d´une racine préceltique *vis-, avec des suffixes prélatin *-ar et *-ontia [Nègre 1990], d'ou "Aqua Veseruncie".

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoV1.html#vezeronce

 

Veser-ontia (la Vézeronce), de la racine ves «briller», à côté de Veseris, variante Veserris, la Vézère, rivière de la Corrèze qui avait un homonyme en Campanie.

 

http://cths.fr/dico-topo/dictionnaires/fichiers/DictionnaireTopographiqueAin.pdf

 

 

Ce tableau représente la Chapelle et la ferme de la Vézeronce lors d'une fête de la Saint Roch à Retord. Il a été peint pour la famille ARENE par Raoul BERTHET (?)

 

 

Actuellement les enfants d'Arsène, Patrick et Jean-François BOUVARD, ont repris, l'un, l'exploitation agricole et l'autre, l'Auberge fondée par leurs parents à quelques pas de la Chapelle et à quelques pas de l'ancienne ferme. Nous vous en recommandons l'adresse:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le bel article de Delphine Arène sur "L'été dit adieu à Retord" (à lire ci-dessous), elle vante le "bel accueil" et le "feu qui flambe" de "la bonne auberge"

Arsène BOUVARD est le dernier propriétaire exploitant de la ferme de la Vézeronce à Retord. Il se souvient bien de son arrivée en 1951 sur le plateau :

 

« Comme mon père dit-il, j'étais marchand de chevaux de trait pour la culture. La mécanisation est arrivée et il a fallu se reconvertir vers l'agriculture. J'ai acheté la ferme qui malheureusement a été sinistrée en 1959. Avec mon épouse Jeannine, nous avons décidé de construire à côté une maison d'habitation type refuge et petit à petit, les gens qui se baladaient nous demandaient de la limonade ou un café. C'est là que l'idée nous est venue d'acheter une licence et d'ouvrir un café restaurant. Un peu plus tard, le corps de ferme a été reconstruit. »

La Tribune Républicaine

 

Un incendie a eu raison d'elle au cours de l'été 1959. 

La propriété appartint ultérieurement à Monsieur MATHERN d'Artemare qui, début 1944, fut tenu de la louer à un certain AVON (dont le nom était M. HOUIZOT), qui "occupait alors des fonctions de police particulière". Un milicien dans la Vézeronce !

A l'occasion de la Saint Roch, Eugène VALLET, un ancien pilote-aviateur de la guerre 1914-1918 qui a participé activement à la création de l'Aéroclub d'Oyonnax, pose son avion dans la praille de la Vézeronce.

Pour un Retord Propre ².gif