press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/5

Cuvéry (Ochiaz - Châtillon en Michaille) - 1.178 m

Cuvéry

 

 

Située au milieu de la plaine de Cuvéry (C2), à deux pas du col du même nom, l'ancienne ferme de secours qui a brûlé a fait place à l'Auberge de Cuvéry - Retord, laquelle ouvre pour la saison d'hiver 2016/2017, elle a été en travaux et offre dès aujourd'hui aux amateurs de sports nature un accueil encore plus performant. 

 

L'évolution forestière a profondément impacté le site de Cuvéry... 

 

Le Père Noël y a déjà fait son apparition le 17 décembre et la course de traineaux traditionnelle La Retordica a lieu chaque année en janvier/février.

Deux autres fermes ont brûlé également en 1944, celle de la Sube au nord ouest et celle des Frasses au nord est (voir plan ci-dessous)

En poursuivant la route plus à l'est, nous retrouvons le chalet d'accueil, dont le nom vient de la ferme de la Raimont qui existait en bordure du chemin nord/sud qui démarre juste après l'auberge.

 

Origine du nom:

 

Site en forme d´entonnoir, de cuvette, endroit creux, nommé par métaphore, bas latin cupa, « barrique, cuvier », latin cupa, « grand vase en bois »

 

ndlr: Comme pour renforcer cette métaphore, on retrouve à quelques un lieu-dit sur Cuvéry qui s'appelle le "creux de l'auge"...

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoC3.html#cuves

 

 

Quelques informations laissent entendre qu'il y avait sur le site de Cuvéry un poste de douane, nous vous tiendrons au courant de nos investigations...

 

Outre ces fermes, il y avait aussi de nombreux chenils et grangeons comme le rapporte Messieurs REYDELLET et PASSERAT dans leur ouvrage consacré au Retord.

 

"II n'y a pas longtemps, dans le milieu du siècle dernier (ndlr: vers 1850) la plaine de Cuvery contenait plus de 40 de ces fenils qui lui donnait l'aspect d'un village. Ce n'est qu'au commencement du XIXième siècle qu'on construisit les deux premières fermes de cette plaine."

 

(cfr. Pré Légon et Combe Froide ndlr)

PRE LEGON (3).png
PRE LEGON (2).png

Aujourd'hui, l'accès à Cuvéry est aisé, en effet, le 7 novembre 1909, une route, appelée un temps "le chemin Ruau", reliant la Manche à la Michaille a été inaugurée, une borne de Savoie, dite "la pierre à Chanal" a été "réemployée" pour immortaliser cet évènement.

 

Cette période marque un tournant pour l'ensemble du plateau et témoigne aux populations de la "montagne" d'un effort important en terme d'infrastructures... avec également la création d'un bureau de poste... 

10 mai 1910 Rapports et délibérations du Département de l'Ain, Conseil général

Cette période a marqué la prospérité de Cuvéry... Léontine,