MONTS D'AIN - SIGNAL (18).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (18).jpg

L'allée d'arbres qui menait à la ferme

MONTS D'AIN - SIGNAL (16).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (16).jpg

Ruines

MONTS D'AIN - SIGNAL (6).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (6).jpg

L'eau de source...

MONTS D'AIN - SIGNAL (18).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (18).jpg

L'allée d'arbres qui menait à la ferme

1/7

Ferme des Monts d'Ain (Nantua) - 992 m

Ferme des Monts d'Ain

(- Monts Daim ou Mondaims -)

(Ferme du Signal, ferme David ou ferme de la Reyce)

 

 

Ferme orpheline située entre le plateau de Chamoise à l'ouest et le plateau de Retord à l'est, cette ferme isolée se situe pratiquement à l'intersection des communes de Nantua, de Saint Martin du Fresne, de Brénod et des Neyrolles. Une maison d'habitation (le Chalet) a été construite  plus tard juste à côté de cette ferme.

 

Tout près, au nord de la ferme, on peut rejoindre le Vierge des Monts d'Ain, haute de 2m50 établie en 1860 au bord des rocs de Charveyron qui a nécessité huit paires de boeufs pour son érection.

 

Aujourd'hui, il ne reste plus grand chose de ce lieu de vie, il a brûlé dans les années 1960 et nous ne voulions pas l'oublier dans notre inventaire... La citerne existe toujours alimentée (à l'époque) par l'eau du toit mais également par une source.

 

La ferme et "son chalet" d'habitation appartenaient à Monsieur DAVID, maire de Nantua de 1865 à 1870, qui, dès 1857,   envisageait d'édifier une voie directe entre sa ville et le Valromey via la combe de Férirand et les fermes de Malebronde ou via la combe de Léchaud à proximité de Colliard

 

Cette route n'a pas été achevée, seul reste un chemin d'accès qui part au sud de Nantua(voir ci-dessous les sentiers des Neyrolles), au dessus de la Vierge et comporte huit lacets qui s'élevent rapidement au dessus de l'actuel viaduc de Chamoise et de l'ancienne vallée de Pradon pour rejoindre le pré David et son "chalet" édifié à proximité de la ferme qui s'appelait alors la ferme de la Reyce.

 

Cet accès à Nantua a été utilisé (voir ci-dessous les sentiers des Neyrolles)  par les Maquis de l'Ain pour établir une jonction entre Nantua, bien sûr, et la ferme du Mont située en hauteur au nord de la ville. C'est très certainement une des raisons de l'établissemment du PC interallié situé dans la combe de Férirand au nord de Brénod à la ferme de Praz Guy et de la grange du Fort.

 

 

 

 

 

 

MONTS D'AIN - SIGNAL (17).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (15).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (14).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (13).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (12).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (11).jpg
MONTS D'AIN - SIGNAL (2).jpg

Origines (possibles) du nom:

 

Mondain, Montain, Monts d´Ain

 

De l´adjectif latin montanus, montana,

« de la montagne, montagnard »,dérivé de mons,

montis avec le suffixe -anus ;

 

ou du patronyme Montain, rare.  Montain, hameau

(Vézeronce-Curtin, L´Isle-Crémieu, Isère) ;

 

Etang Montain (Chalamont, Dombes, Ain) ;

Les Montains, lieu-dit (Marcollin, Chambaran, Isère) ;
Les Montaines, lieu-dit déclive (Brénaz, Valromey, Ain) ;
Les Montaines, maison isolée (Izernore, Haut-Bugey, Ain).

 

Par sonorisation du t :
En Mondain, lieu-dit (Pougny, Pays de Gex, Ain).

 

Par attraction patronymique avec le nom du départment de l´Ain :
Les Monts d´Ain, In monte dicto Mondeinz supra Nantuacum en 1345, Les Montdains sur la Carte de Cassini, Le Mont d´Ain en 1808, Sur les Montains et Sur les Montdains en 1810, Les Monts d´Ain en 1843, Le Mondain en 1911, sommet, 1127m (Nantua et Saint-Martin-du-Frêne, Haut-Bugey, Ain). (Voir ci-dessous extrait d'un livre de Julien Arène)

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoM2.html#monts%20d%C2%B4ain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo de la ferme en 1957 avant qu'elle ne brûle, prise sur le chemin qui descend de Chamoise.

Allez sur le site de cousain.fr

Ici a vécu...

 

 

Famille PEL

 

- Geneviève MERCIER

 

(parents: Eugène Ernest MERCIER (Louis Félix MERCIER x Virginie DURAFOUR) et Henriette NAY (Eugène Hippolyte NAY x Marie Louise DURAFOUR)

 

  mariée à Emile PEL

 

(parents: Elie Félix PEL né le 23/02/1869 x Marie Aline VEILLET mariés le 14 novembre 1896 à Mornay

 

 

Pour un Retord Propre ².gif