La Charnay (Billiat) - 1257 m

CHARNAY
CHARNAY

CHARNAY
CHARNAY

CHARNAY
CHARNAY

CHARNAY
CHARNAY

1/9

La Charnay

(la Charnaz, le Chernay, Chernai, Cernay)

 

 

 

Cette ferme est située entre la Ferme de Retord (à l'ouest) et les Capettes, cette ferme est "protégée" en contrebas d'une petite combe placée entre Pra Devant au nord et le Tumet au sud. Elle a été habitée jusqu'en 1912. 

 

Il existe sur le plateau deux autres fermes du même nom qui ont gardé leur orthographe savoyarde: la Charnaz

 

La première Charnaz est située dans le Combe de la Charnay au nord du plateau au dessous de la Conay

 

La seconde Charnaz est sur la commune d'Hotonnes

 

Signalons également la ferme du Cernay dans la Combe de Leschaud.

 

 

 

Les origines possibles du nom:

 

Forêt défrichée en cercle, clairière mise en culture et clôturée.

 

- patois cergna, cernyi, « faire périr un arbre en lui enlevant un anneau d´écorce », puis « défricher la forêt par cernes ou cercles », cerniz, « bois destinés à être cernés, arrachés » 

 

- vieux français cerne, « rond ; marque circulaire formée autour de quelque chose », puis « enceinte, terrain clos », ancien français cerner, « arracher [des arbres] avec la racine », cernage, « action de cerner des bois, de les arracher avec la racine »,

 

- latin circinus, « cercle, compas », de circus, « cercle »,

 

- grec kirkinos.

 

Pâturage, ferme, groupe de fermes entouré d´une haie, d´une clôture en bois ou d´un mur, pour les soustraire au droit de vaine pâture, moyennant redevance »,

 

- patois cergno,

 

- latin circinata [terra], « [terre] cernée », participe passé de circinare, « former en cercle, cerner »,

 

- celtique *cern, « enclos ».

 

Selon Pégorier, mots régionaux cernay, cernis, « prairie, clairière », cernei, cernette, « pâturage, abattis dans une forêt » (Savoie), cerne, « nouvelle clairière », cerneux, cerney, « clairière, lieu défriché et ordinairement entouré d´un mur en pierres sèches » (Jura), cernaz, « terre défrichée » (Suisse).

 

Selon Prongué, « dans l´espace jurassien, autrefois, pâturage boisé privé, interdit au troupeau communal ».

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoC0.html#cergna

 

 

Chêne, chênaie,

 

- patois charne, « chêne », soit de l´ancien français chasne, chesne, « chêne », par rhotacisme, soit selon Gros du latin querna [silva], quernea [silva], « [forêt] de chênes ». Aussi, oïl et franco-provençal charne, « charme ».

 

Certains de ces noms ont désigné un cimetière ou un lieu  d'abattage, vieux français charnier, « cimetière ; lieu où l´on garde les viandes salées ».

 

http://henrysuter.ch/glossaires/topoC1.html#charne

Ici a vécu...

 

 Famille ROUX 

 

- Joseph Hippolite ROUX né en 1879 à Arlod 

 

Domestiques:

- Marie Augustine FAVRE née en 1895 au Grand Abergement

- Désiré Louis FAVRE né en 1920 à Billiat

- Roger Vincent FAVRE né en 1921 à Billiat

- Antonin GRET né en 1893 à Villes

 

 

- Alphonse Pierre ROUX né en 1883 à Billiat

- Marie ROUX, sa soeur, née en 1880

- Marie Louise ROUX, sa nièce, née en 1909 à Billiat

 

Domestiques, journalier

- Fernand BOREL né en 1894 à Septmoncel

- Hypollite TROCCON né en 1902 au Petit Abergement

- Camille BOVAGNIO né EN 1882 à Seyssel

 

 

 Famille GRANDJEAN 

 

- Raymond GRANDJEAN né en 1887  Bulle (CH) marié à Marie Louise GRANDJEAN née en 1891 à Charmey

(CH) 

- Alfred né en 1914 à Ochiaz

- Robert né en 1915

- Louis né en 1917

- Lucie née en 1919

- Ida né en 1920

 

- Léonard MONNEY né en 1876 à Moréaz (CH)

- Alice BONTRON née en 1904 à Marcellaz (Haute Savoie)

 

 

 

 

 Famille GROSPIRON 

 

- Alphonse GROSPIRON

 

- Hélène GROSPIRON née en 1890 à Billiat (habite aux Capettes en 1901)

- Camille GROSPIRON né en 1901 à Billiat

 

Domestique:

- François BERTHOUD né en 1838 à Ochiaz

- Léonie GROSPIRON née en 1880 à Billiat

 

 

 

« Mon aïeul François Marie GROSPIRON (1824-1901) était cultivateur aux CAPETTES en 1854, puis à la Grange du CHERNAY en 1856, il  résidait encore au Chernay, en 1878, à la naissance de son petit-fils Joseph Camille THOMASSET

 

Gisèle PAMPIGLIONE

+

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://gw.geneanet.org/gpampiglione

 

 

Pour un Retord Propre ².gif